g a l e r i e  n o m a d e  &  é d i t i o n s  d' a r t

Souscription TERREDEVIE

Offre valable jusqu'au 31 janvier 2022 - Sortie 5 février

Le livre seul à 20€
(prix public 25€)
Collection Séries d'Artistes
plus de 50 photos d'oeuvres
Préface de Marie Deparis
Textes de plusieurs auteurs
29,7 x 21 cm • 104 pages • cartonné

20,00 €

En souscrivant maintenant, vous contribuez à l'édition du livre de Monica Mariniello (en savoir plus sur l'artiste ICI)
> Choisissez votre option dans le menu déroulant ci-dessus, validez la quantité puis cliquez sur "Ajouter au panier".
Pour recevoir chez vous livre et contrepartie, merci d'ajouter l'option 4/ à votre choix initial,
    soit 5€ en participation forfaitaire aux frais de port.
> Renouvelez l'action si vous choisissez plusieurs options : par exemple 1/ Le livre seul + 4/ Expédition
> Retrouvez votre panier à droite ou en bas de page pour finaliser la souscription.
> Paiement possible par carte bancaire, sécurisé par Paypal.
> Règlement par chèque Barb'Art, par chèque ou virement bancaire : suivre les indications en validant votre panier.
> Vous pouvez Consulter/Imprimer/Télécharger ICI le bulletin de souscription au format PDF
Sortie officielle avec exposition des œuvres à Paris, du 5 au 19 février 2022 (infos à venir)

Monica Mariniello est hantée par la relation homme/animal et considère comme aberrante la suprématie que les humains ont imposée au reste du monde vivant. Dans ses sculptures, une certaine théâtralité accompagnée d’un humour voilé et un peu grinçant, se mêle à une recherche d’harmonie et d’équilibre. L'âme de chaque individu - qu’il soit humain ou animal - habite littéralement la matière de ses œuvres, rendant les regards très présents et la nature de l’être bien visible.
Entièrement consacré aux œuvres en terre, l’ouvrage propose au lecteur d’assister au spectacle du monde - et d’en rire peut-être - avec tout un peuple de petites têtes du Teatrum Mundi, de parcourir la Terre à dos d’animaux dans la série Les Voyageurs, de constater les outrages faits à la planète avec Oh Terra mia et enfin dans Terrehumaine, d’opérer une sorte de retour aux sources en ne formant plus qu’un avec la végétation.
Découvrir quelques visuels ci-dessous :